< Retour à l'agenda

Oiseaux d’eau hivernants, quel bilan pour la Bretagne ?

Benjamin Callard
CAFÉ NATURE
Par Benjamin Callard

Chargé d’études
Bretagne Vivante – SEPNB (56)

Le littoral et les milieux aquatiques de Bretagne ont une grande importance pour l’hivernage des oiseaux d’eau (canards, échassiers, limicoles…). Ces oiseaux sont presque tous de grands migrateurs qui sont recensés chaque année lors d’un comptage à la mi-janvier, appelé « Comptage Wetland ».
C’est une coopération unique en son genre regroupant plus d’une centaine de pays et des dizaines de milliers d’observateurs à travers le monde pour estimer les populations d’oiseaux d’eau et l’état de santé des zones humides. La Bretagne participe à ce comptage depuis les débuts en France dans les années 1960 et accueille neuf zones d’importance internationale dont le golfe du Morbihan. L’année 2019 a été marquée par une réorganisation du comptage, c’est l’occasion de regarder ces données historiques à la loupe et d’essayer de répondre objectivement aux questions qui nous sont posées :
Observe-t-on des fortes évolutions d’effectifs ? Des déplacements de populations ? La Bretagne réagit-elle comme le reste de la France ?

Lieu

Bar "Au tableau", Parking de Carrefour Market, Tohannic

56000 Vannes

INFOS PRATIQUES

Entrée libre et gratuite
Pas de réservation

CONTACT

Téléphone : 02 97 66 92 76

newsletter

Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité de la Réserve de Séné !

Voir nos précédentes newsletters